Eglise

Eglise Paroissiale Saint-Barthélémy.


L'origine du village d'Eckartswiller est définie. Il est cité pour la première fois dans les archives du couvent de Saint-Jean en l'an 1126 sous le nom d'Eggoltswiller. L'église d'origine, dédiée à l'apôtre Saint Barthélémy, date du 12ème siècle. Dans ces mêmes archives, l'on parle en 1381 d'un sentier qui mène vers une petite église ou chapelle près du cimetière ; dans ce dernier, se trouvait la maison d'un ermite qui faisait fonction de sacristain et peut-être même de garde-forestier.

La paroisse d'Eckartswiller est une filiale de celle de Monswiller jusqu'à la Révolution. Des travaux de restauration ont eu lieu en 1624 et en 1684. En 1736, l'église est transformée en conservant la tour médiévale qui fut chemisée. Profanée pendant la Révolution, elle est à nouveau restaurée en 1821.

L'édifice est de petites dimensions, composé d'une nef rectangulaire, d'une tour-chœur et d'une sacristie au Nord-Ouest. En 1841, on projette de le remplacer par une construction plus vaste orientée perpendiculairement à la précédente dont on conserve la tour. L'église est reconstruite en 1844 par Aloyse Maestlé, en conservant la tour médiévale. Les travaux sont achevés en 1844 et l'église est consacrée en 1846 (date inscrite sur le portail).

En 1924, le toit en bâtière de la tour est remplacé par une flèche. Seuls témoins de l'ancienne église, restent la partie inférieure de la tour, le bénitier de 1431 muré à l'entrée de l'église et les peintures des deux autels latéraux représentant la Sainte Vierge et Saint Sébastien.

Le clocher abrite quatre cloches. La plus ancienne, la "Heiden­glöckel", date du 14ème siècle. Les trois autres furent consacrées le 10 mai 1923.

 


|Haut de page|